mercredi 24 août 2011

Portrait de Cédric Bachelot, caviste MONSIEUR VIN MOUVAUX 03 20 24 15 19



Cédric Bachelot


Cave Monsieur Vin
Mouvaux






Mon Parcours

Amateur depuis plus de 15 ans, j'ai été élevé dès mon plus jeune âge par mes parents aux Morgons de Marcel Lapierre. Aucun lien familial direct ne me lie avec la vigne mis à part un arrière arrière grand-père vigneron à Morgon et ayant entretenu une correspondance soutenue avec Louis Pasteur lors de ses Études sur le Vin.
C'est au Lycée Hôtelier de Blois, sous l’œil rigoureux de mon professeur de restaurant Monsieur François Montigny, que je découvre les vins. Je participe à toutes les soirées dégustation possibles. Mais, décidé à voyager, je deviens steward pour différentes compagnies aériennes. Ma passion des vins ne me quitte pas pour autant, profitant de mes escales pour glaner des bouteilles.
En 2006, la routine et la lassitude me gagne, je quitte la compagnie aérienne qui m'emploie reprenant mes études lors d'un Fongecif (Licence en Commercialisation des Vins) pendant un an à Montpellier. Je découvre en profondeur le Languedoc-Roussillon qui devient une obsession. J'intègre Monsieur Vin lors de mes stages et me voit confier la boutique de Mouvaux depuis mai 2007 .


Ce que j'aime dans les vins

La minéralité et la tension dans les grands vins blancs.
Les vins complexes, difficiles à comprendre dans l'approche.
Les tannins aboutis, soyeux et voluptueux des grands vins rouges.
Être surpris en permanence.


Ce que je n'aime pas


Les manques de maturité, surtout dans les rouges (je déteste le poivron dans les vins rouges)
Les surmaturités poussées à l'extrême
Parker
Le boisé outrancier
Les buveurs d'étiquettes
Les vins sur extraits
Les sucres résiduels qui n'apportent rien
Les champagnes trop dosés
Les a priori sur le vin
Les Brettanomyces


Mes cépages préférés

Blanc : le Chenin blanc
Rouge : la Syrah et le Grenache


Mes régions préférées

Languedoc-Roussillon, Vallée du Rhône et Val de Loire


Les domaines devant lesquels je me mets à genoux

Côte-Rôtie de chez Jamet et Georges Vernay
La Grange des Pères
Les Meursault du Domaine Pierre Boisson
Les Montlouis de Stéphane Cossais
Les Jura de Jean-François Ganevat
Les vins d'Emmanuel Reynaud (Rayas, Châteaux des Tours et
Domaine des Tours)
Les Châteauneuf du pape intemporels d'Henri Bonneau
Les Barolos d'Elio Grasso


Mes plus belles émotions

Vieilles Vignes de Cramant, Champagne Larmandier-Bernier
Côte Rôtie 2004 Maison Rouge de Georges Vernay
Faugères Valinière 2002 du Domaine Léon Barral
Les Chardonnay et Savagnin ouillés de Jean-François Ganevat
Barolo Casa maté 1996 Elio Grasso (et 97, et 2006, et 2007 ...)
Fonsalette et Pignan 1998, le millésime 2010 dégusté sur fût au Rayas
et il y en a tellement que j'arrête là.


Les rencontres qui ont compté

Frédéric Pourtalié, du Domaine de Montcalmès, pour sa simplicité,
la tête sur les épaules.
Stéphane Cossais, qui boude dans les salons pro mais gros déconneur en soirée dégustation (aujourd'hui disparu).
La famille Jamet à Ampuis : pas de grosse tête, des terriens.
M. Emmanuel Reynaud et M. Henri Bonneau : 2 icônes de Châteauneuf du Pape.
Les trois frères Bret (La Soufrandière), une belle équipe.


Aucun commentaire: