samedi 11 octobre 2008

Belle Dégustation à La Madeleine (59)

Belle Dégustation à La Madeleine (59)



Jeudi 09 octobre 2008

Voilà une sélection à faire pâlir d'envie bon nombre d'amateurs.
Nous étions une dizaine autour de la table. Chacun amène sa bouteille. Tout passe à l'aveugle.
Je vous fait part "gentiment" de mes impressions sur cette dégustation pour cause de fin de gastro et rhume carabiné.


Vins dégustés dans cet ordre :

AOC Savennières, "L'enclos" 2006 d'Eric Morgat
1er nez miellé, 2d minéral, fermé, vif et frais. Dans l'esprit des vins de Stéphane Cossais ou Ganevat. Bouche fermée, tendue, très grosse présence, belle sensation. Bouteille à oublier. TT +

AOC Jasnières, "Calligramme" 2004 du Domaine de Bellivière
Nez sur les cornichons (étonnant), artichauts, TG richesse aromatique. Par contre, nez en décalage avec la bouche. Moins d'opulence et plus de minéral, de tension. Défaut ??? TT???

AOC Alsace Grand Cru "Hengst" Riesling 2002 du Domaine Josmeyer
Nez pétrolé puissant (trop peut être), bouche ferme, légère amertume à la limite du désagréable. Vin de très grande garde, l'amertume devrait se patiner (??). Je n'ai pas accroché. NON

AOC Irancy (rouge) 2004 de Vincent Dauvissat
Nez poivre, noyau. Pas plus de plaisir que ça. Bouche BOF NON

AOC Arbois Trousseau, "Les Bérengères" 1996 du Domaine Puffeney
Nez évolué et robe très claire, floral, pivoine et rose fanée. Très belle fraîcheur au nez comme en bouche, les tannins sont ronds, légers. Quelle garde TT

AOC Chinon, "Clos de la Dioterie" 2004 du Domaine Charles Joguet
Nez de Cabernet, mûr, gourmand, encore fermé. Beaucoup d'élégance, cuir et animal. Bouche fermée. Beau Vin. B

Vin de Table rouge ??? "Un pas de Côté" Domaine Le Temps des Cerises
Nez "chimique", floral assez lourd, bonbons chimiques mais très gourmand, fruit explosif, totalement atypique, croquant. La bouche a un goût de raisin en FA. Superbe fraîcheur.
Petite histoire : 100 % Grenache en Macération Carbonique, 100 % Bio, 100 % barjot.
Moi, j'adore dans son style. TTT pour le plaisir

AOC Coteaux du languedoc Pic Saint Loup, "Simon" 2002 du Clos Marie
Nez légèrement évolué, mûr mais encore discret. Bouche très structurée, élevage important encore présent mais bien intégré. TT

DO Pénédès, "Finca els Camps" 1999 de Jané Ventura
Nez très animal, épicé qui s'équilibre à l'aération. Bouche profonde, très grand plaisir, puissance.
C'est Extra. La plus belle sensation en rouge de la soirée. TTT

Vin de Pays de l'Hérault 1998 rouge du Mas de Daumas Gassac
Bien. Une très belle réussite et encore du potentiel de garde. C'était ma bouteille. J'en ai encore 2-3 en cave.

AOC Margaux, Château Palmer 1996
TB, Rien à signaler, aucun manque de maturité et l'élevage est là et discret.

AOC Clos des Lambrays 1999
Bien mais je l'ai pris pour un Bordeaux.

Vin de Pays des Côtes Catalanes blanc, "Vieilles Vignes" 2002 du Domaine Gauby
Nez Granny Smith très mûre, sûrement les premières touches d'une oxydation avancée. Bouche minérale et tendue. A revoir. Je commence franchement à fatiguer.

AOC Alsace Grand Cru Altenberg de Bergheim Pinot Gris 1994 SGN 1994 du Domaine Deiss
Très grande fraîcheur pour une bouteille d'anthologie

AOC Sauternes, Château Guiraud 2001

Quelques eaux de vies : Springbank 21 ans et eaux de vie de fruits de la maison Windholtz

2 commentaires:

Tartine Jeanne a dit…

Il était si décevant que cela ce Guiraud pour ne pas l'avoir commenté?... En 2001, je n'ose le croire!

Monsieur Vin a dit…

A partir du Gauby blanc, j'étais détruit (je sortais d'une gastro pour les détails), c'est pourquoi j'ai préféré ne pas me prononcer sur les derniers vins vu la fatigue.